L’aménagement du festival par des lycéens : travailler sur la mise en espace

L’aménagement du festival par des lycéens : travailler sur la mise en espace

Un travail d’aménagement du festival d'arts de rue a débuté sur les aspects d'écologie, d’identité et de convivialité, avec le lycée agricole d’Auzeville (BTS apprentis paysagistes) et le lycée Urbain Vitry (Terminale option « techniciens du spectacle) à Toulouse. Ce travail complémentaire entre les deux classes est mené en lien avec les responsables de la décoration du festival pour que les places Karben et Jean Jaurès soient entièrement transformées par leurs soins.

Vous verrez prochainement le résultat pendant le Festival de rue !

Depuis 3 ans ARTO développe un partenariat avec le CFAAH du lycée aricole d'Auzeville (BTS) autour de la végétalisation de la place principale du festival. En 2017, ce partenariat a évolué puisque les apprentis ont travaillé la végétalisation des deux places les plus importantes du festival. Dans cette même dynamique, le projet a cette année encore grandi, puisqu'il a été co-construit avec les élèves en formation de techniciens des métiers du spectacle du lycée Urbain Vitry à Toulouse. Les apprentis sont ainsi mis en situation professionnelle, ils travaillent autour d’un projet collectif, concret et ludique. Le travail entre les BTS et les BP leur permet d'être en position d’encadrant d’équipe. Ceux-ci ont également un budget à monter, gérer et respecter. S’agissant d’un « Festival de rue », notre préoccupation première est en effet de questionner le cadre du quotidien, de transformer la ville et d’inciter les habitants et spectateurs à la pratiquer collectivement et différemment le temps d’un week-end, le projet prend ainsi tout son sens.

Archive

Cette page n'est pas une archive